© 2019 BIBO ATELIER

2319 Principale Ouest   Magog  QC  J1X 0J4    819.861.2426

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Nathalie Bibeau

LIBRA: une histoire de famille comme tant d'autres...

Il y a de ses histoires de famille parfois qu'on aimerait bien raconter autrement pour IDÉALISER et PROTÉGER ceux qui nous entourent...


Lorsque j'ai mis l'Or sur mon oeuvre, ce souvenir est venu à mon esprit et c'est pour cette raison qu'elle se nomme ainsi: LIBRA (balance). J'ai hésité un peu avant de divulguer ces détails mais il existe plusieurs histoires comme celle-là dans notre beau patrimoine... c'est juste que souvent la vérité est cachée... Papa, maman, excusez-moi du haut de votre nuage et reposez en paix.


Un certain Noël, j'ai reçu en cadeau un pendentif avec mon signe du zodiaque. C'est mon père qui me l'a offert.. moi j'étais très heureuse de ce présent. Wow, mon papa qui arrive la veille de Noël au matin avec des bijoux pour tout l'monde! Un bracelet pour ma mère et une chainette avec pendentif pour ma soeur et moi... en OR VÉRITABLE par dessus le marché! Dans ma tête d'enfant de 5 ans je ne savais pas qu'il y avait un "pseudo drame" qui se jouait à un autre niveau.


La réalité c'est que du plus loin que je me souvienne mon père n'était pas là le vendredi soir, il était parti "trimper" comme ma mère disait (verbe inventé de "tramp" en anglais qui veut dire faire des affaires pas trop Catholique). Toujours est-il que, ce fameux 24 décembre mon père avait décidé que c'était "un vendredi" et il est rentré très tard... ou très tôt! Donc, malgré les présents, l'atmosphère était plutôt tendue et avec raison!


J'imagine ma mère se faisant un sang de cochon la nuit durant, en se demandant où mon père pouvait bien être rendu. S'inquiétant de scénarios d'accidents, de mort gelé dans un banc de neige ou dans les bras d'une autre femme! Dans cette histoire j'étais la seule à ressentir de la joie car j'étais beaucoup trop jeune pour comprendre. Ma soeur de six ans mon ainée ne la trouvait pas drôle non plus... ma mère ayant déversé maladroitement son tourment sur elle. La mère, ayant "ravalé sa pilule" (comme bien des femmes de l'époque), nous avons quand même été au réveillon de Noël chez ma grand-mère ce soir-là portant fièrement nos bijoux...en tout cas, pour moi... :)


Le plus drôle dans tout ça c'est que nous nous sommes fait voler nos bijoux quelques années plus tard lors d'un cambriolage à la maison donc plus de souvenir tangible de cet évènement!


Mon oeuvre LIBRA, porte JOIE et de PEINE comme cette histoire peu reluisante de mon enfance... et peut-être bien celle de tout notre beau patrimoine québécois!!


Sans rancune.. BiBo ;)